A vos agendas !

La fin de saison approche… et comme tous les ans l’année se clôturera avec une journée « Bad en famille » le samedi 3 juillet, entre 10h et 17h au gymnase du Port du Roy.
Au programme :
– du badminton, pour tous, le club mettant à disposition raquettes et volants afin que tout le monde puisse essayer ce merveilleux sport
– un apéritif offert par le club
– de grandes tables pour pique-niquer tous ensemble (chacun apporte son repas, le club mettra deux planchas électriques à disposition)
– café/thé seront offerts par le club
– après-midi libre (badminton bien sûr, mais aussi tarot, belote, pétanque ou tout autre jeu de plein air – n’oubliez pas d’apporter votre matériel).

(Presque) champion

Après une très belle saison, et une qualification directe pour les phases finales du Championnat de France jeunes en double hommes, Pierre Fauvet reviens de Brest avec (encore) de beaux souvenirs.
Côté résultats, après une élimination en double mixte en 1/8e finale (avec Camille Dubos, de Talence), il s’inclinera en 1/4 finale en double hommes (avec Ludovic Régley, de Talence). La paire (minime 1) est battue 21-17 / 21-10 par les futurs champions de France (minimes 2) soit quasiment le même score que la finale (21-16 / 21-13) !
Félicitations tout de même pour ce parcours remarquable.

Des vétérans en pleine forme !

En effet, lors du tournoi d’Arès, la – forte – délégation du club a remporté plusieurs victoires et des places d’honneur :
– victoire de Valérie Lasserre en double dames NC-D3 (associée à Isabelle Wielesynski, d’Arsac)
– victoire d’Eric couture et de Patrice Alecki en double hommes NC-D3
– une place de finaliste pour Eric Hillairet en double hommes NC-D3 (associé à Thierry Massé, de Martignas)
– une place de demi-finaliste pour Katie Faure en double dames NC-D3 (associée à Christine Lahore, de Martignas)
– une place de demi-finaliste pour Sophie Duboscq et Alain Présat en double mixte NC-D3
– une place de demi-finaliste pour Sophie Duboscq et Sylvie Présat en double dames D3-C1

Félicitations à toutes et à tous, ainsi qu’au reste de la « tribu » blanquefortaise, en nombre pour l’occasion et accrocheuse tout le week-end.